Le Delta du Saloum

D’une superficie d’environ 180 000 hectares, le Sine Saloum est une zone constituée de mangroves, de Lagunes, de forêt et de cordon sableux traversé par des fleuves Sine et Saloum. Le Delta du Saloum, situé au sud de la petite côte, est l’un des plus beaux sites du Sénégal.

Sites touristiques

TOUBACOUTA, FOUNDIOUGNE, NIODIOR, DIONEWAR, ET NDANGANE : ce sont les îles du Saloum, avec leur cachet particulier fait d’îlots, de voies aquatiques empruntées par les pirogues à pagaies ou à moteur. La découverte de ces îles est un plaisir.

Cette région de mangroves, devenue parc national en 1978, est en plein essor touristique. Le delta où se mêlent les fleuves Sine et Saloum, est un véritable regroupement d’îles et de bolongs bordés de palétuviers. Au crépuscule des milliers d’oiseaux viennent y chercher un abri pour la nuit.

ILES ET VILLAGES

  • Palmarin, autrefois comptoir d’esclaves des navigateurs portugais et Djiffer, sur la pointe de Sangomar, étroite bande de terre séparant l’océan atlantique du Saloum.
  • Les îles de Dionewar et de Niodor, au coeur de ce petit monde paradisiaque.
  • L’île de Niominka, posée dans le delta à des heures de pirogue.
  • Ndangane, porte du saloum, paradis des pêcheurs.
  • Nioro-du-rip, près de laquelle un important site archéologique a été découvert
  • Foundioune, petit village que l’on atteint par un bac à partir de Fatick,offre de belles possibilités de pêche et de promenade en brousse.
  • Sokone, Toubacouta, Missirah, où se mêlent forêts et mangroves.